Voyager en cargo : une expérience unique !

En entendant le mot « cargo », d’aucuns protesteraient, et c’est tout à fait compréhensible car voyager dans ce type de transport est encore méconnu. Il est même possible que beaucoup ignorent complètement qu’un voyage en cargo se fait très bien. C’est original certes et représente une expérience vraiment exceptionnelle mais intéressant sous plusieurs angles.

Est-il possible de voyager en cargo ?

Si on a plus ou moins l’esprit aventurier et que l’on aime explorer un peu de tout, le voyage en cargo est une bonne formule. Car alors, l’on savoure tout, dès le départ et tout du long du trajet et non seulement dans l’attente de l’arrivée à destination. Mais pour que le voyage soit une réussite, une préparation minutieuse doit être effectuée en amont.

Pourquoi choisir de partir en cargo ?

Dans l’esprit de beaucoup, le cargo était un moyen de transport d’avant les années 60, avant l’accès à l’avion. Il est vrai qu’à cette époque-là, c’était le seul mode de transport pour traverser les océans et ce, pour de très longs mois de trajet. Et pourtant, aujourd’hui, ou plutôt depuis quelques temps, en douceur, le cargo a retrouvé peu à peu le chemin des cœurs des voyageurs. Le rythme de vie sur un cargo est bien plus tranquille que sur les bateaux de croisière modernes, et le trajet apporte énormément, contrairement aux voyages rapides en avion. Le voyageur a le temps de la réflexion, de l’observation, de la méditation.

Informations sur les cargos

Les cargos en question sont souvent des bateaux de la marine marchande qui met quelques cabines, entre 5 à 10, à la disposition des passagers occasionnels qui, avec le temps, deviennent de plus en plus nombreux à aimer cela. Ils partageront alors la vie de l’équipage pendant la traversée, qu’elle dure une semaine ou un mois. Par exemple, au départ d’Anvers jusqu’en Turquie ou la Grèce, le voyage est de 10 jours environ. Mais du Havre vers Buenos Aires, il faut compter 28 jours à peu près, avec d’intéressantes escales à Casablanca, à Dakar et à Conakry, à Rio de Janeiro etc. D’ailleurs, pour des raisons de sécurité, et parce qu’il n’y a pas de médecins à bord des cargos, ceux-ci n’embarquent pas les petits enfants ni les mineurs, ni les personnes âgées. À partir de 60 ans, un certificat médical est obligatoire si on veut voyager en cargo.

La vie à bord

Il n’y a pas de règles expressément établies et encore moins écrites sur la vie sur un cargo. C’est à chaque passager de comprendre les coutumes du bateau où il s’embarque afin de mener une vie harmonieuse avec les autres. Une cabine est en général climatisée, dotée d’une salle de bains et parfois, d’une télévision satellite, un transat pour la séance de bronzage etc. Tous les voyageurs ont accès à pratiquement tous les les départements du cargo, à l’exception de la salle des machines. Ils peuvent donc profiter de la salle de détente, du réfectoire, de la bibliothèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *